• L'Affaire du pseudonyme, par Nadar (ed. Roger Greaves)

'Dans ce singulier procès dont la question de mon identité fait le fond, je me trouve d'abord avoir à prouver que c'est moi qui suis moi.'

Ce petit volume réunit des extraits de deux mémoires remarquables écrits par Nadar en 1856 et 1857 pour revendiquer la propriété exclusive de son pseudonyme, qu'usurpait une société photographique constituée autour de son frère.

On trouve dans le second mémoire, peu connu, la magnifique tirade PAS PHOTOGRAPHE ! où Nadar use magistralement de l'arme déployée par Beaumarchais dans ses mémoires sur l'affaire Goëzman : le ridicule.

A eux seuls, ces textes méritent largement mieux que l'indifférence générale qui entoure aujourd'hui la production littéraire de Nadar, victime de sa renommée photographique.

Et puis, sachant qu'un dessinateur espagnol né en 1985 a publié à Paris en 2015 un 'roman graphique' qu'il a eu l'effronterie de signer 'NADAR' (sic !), on voit que la vieille affaire retracée dans ce livre est toujours d'actualité...

Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
    Mauvais           Bon

L'Affaire du pseudonyme, par Nadar (ed. Roger Greaves)

  • Fabricant : En Face
  • Référence : 978-2-35246-052-7
  • Disponibilité : Disponible
  • 13,00€

  • Prix hors taxes : 12,32€

Mots-clefs : Nadar (ed. Roger Greaves)